La piscine intercommunale

La piscine intercommunale n'ouvrira pas pour l'été 2017 !

Après plus de 40 ans de bons et loyaux services, la piscine intercommunale, située à Crécy-la-Chapelle, connaît des difficultés techniques (étanchéité des bassins, vétusté des vestiaires, du carrelage, de la chaufferie et des locaux techniques, non-conformité pour l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite, ...)

 

L’équipement ne répond plus aux exigences règlementaires actuelles et aux besoins des usagers. Sa remise en service pour la saison 2017 nécessiterait de lourds investissements ainsi que des frais de fonctionnement importants alors qu’une réflexion est en cours sur le devenir de la structure.

 

Par conséquent, le conseil communautaire a pris la décision de ne pas ouvrir la piscine cette année.

 

Cet équipement découvert, qui joue incontestablement un rôle social important et permet aux enfants du territoire d’apprendre à nager est soumis de façon considérable aux conditions climatiques, engendrant ainsi un déficit important chaque année.

 

Dans ce contexte, la Communauté de Communes du Pays Créçois souhaite engager un projet de réhabilitation complète du site ou la construction d’un nouveau bâtiment. Une consultation a été lancée dans le cadre des marchés publics avec l’objectif de confier à un bureau d’études spécialisé la réalisation de l’étude de faisabilité.

 

3 scénarii seront à l’étude pour ce projet :

1 - La réhabilitation intégrale du site existant (bâtiment, zone des bassins, zone de stationnement, etc.) avec l’installation d’une couverture des bassins et des plages.

2 - La construction d’un bâtiment neuf sur le site existant, avec la réhabilitation de la zone des bassins existants, la zone de stationnement et l’installation d’une couverture des bassins et des plages.

3 - La construction d’un équipement neuf sur un nouveau site.

 

Dans le courant de l’année 2017, le conseil communautaire devra se prononcer sur ce dossier. L’étude en cours permettra aux élus de prendre une décision définitive quant à la réhabilitation de cet équipement.